Instruction

DANS LE MONDE:

L’instruction est un droit fondamental inscrit dans la déclaration Universelle des Droits de l’Homme et un instrument important pour lutter contre la pauvreté. Lors du Forum Mondial de l’Education de 2015, a été rédigée la Déclaration d’Incheon, un document dans lequel la communauté internationale détermine un agenda concernant l’instruction ; il s’agit d’un programme global, ambitieux et qui s’adresse à tous. La déclaration se base sur la thèse selon laquelle, en plus d’être un bien public, l’instruction représente un droit fondamental qui permet la réalisation de tous les autres droits économiques, sociaux et culturels. Lors du Forum, les participants ont mis en avant l’idée qu’un développement durable n’est réellement possible qu’en fournissant des efforts transversaux, qui commencent par l’instruction relative à l’interdépendance entre environnement, économie et société.

Parmi les Objectifs de Développement Durable, les Nations Unies ont également inséré le principe selon lequel tous les enfants devraient pouvoir terminer leurs cycles d’éducation primaire et secondaire et que ceux-ci devraient être gratuits, équitables et de qualité.

Dans beaucoup de Pays, l’école élémentaire est payante et n’est pas à la portée des personnes indigentes, l’instruction est encore de qualité médiocre à cause du manque d’enseignants qualifiés et, dans de nombreuses communautés, elle n’est simplement pas accessible à cause de l’éloignement géographique.

ActionAid estime que la pauvreté et l’analphabétisme sont étroitement liés et que l’accès à l’instruction est indispensable pour éradiquer la pauvreté et pour exercer pleinement tous les autres droits : à travers l’instruction, les personnes ont davantage de possibilités de trouver un travail, de participer à la vie de leur communauté, de revendiquer les droits qui leur sont refusés et d’œuvrer pour le changement dont elles ont besoin.

Histoires de changement

Recherche