Parcourez la page

Rani

L’indépendance économique me permet d’être libre.

Je m'appelle Rani

J'ai trente ans et j'ai survécu à mon mari.

L'homme avec lequel j'ai été mariée et avec qui j'ai eu deux enfants m’a maltraitée, battue et menacée pendant six ans. Six ans parce que je n'ai pas eu le courage de le dénoncer lorsqu'il m'a mis les mains dessus pour la première fois, car j'avais peur pour mes enfants.

J’ai souffert en silence, car je pensais que personne ne m'écouterait.

La dernière fois qu'il m'a frappée, j'étais enceinte de mon seconde enfant. Il m'a frappée si fort que je suis devenue sourde d'une oreille. J'ai réalisé que je n'étais plus la seule en danger, mais mes enfants l’étaient également.

Je me suis enfuie et dans ce moment très sombre de ma vie, j'ai rencontré le Centre Gauravi et ActionAid. Gauravi signifie "fierté" dans ma langue.

J'ai rencontré des médecins, des psychologues, des femmes victimes de violence. Des gens qui étaient disposés à m'écouter et à m'aider. Ils m'ont accueillie, mes enfants et moi, et m'ont hébergée.

Ma vie a changé depuis lors.

Rani_Story_750

L'indépendance économique me permet d'être libre.

Quand on m'a demandé de travailler dans le centre pour aider d'autres femmes dans le besoin, j'ai immédiatement accepté. Il y a quelques jours, ils m'ont demandé si cela ne me dérangeait pas de parler à des femmes violées et battues. Ils craignaient que ces histoires ne me replongeaient dans le cauchemar que j'ai vécu.

Au contraire, je suis heureuse de croire que j'ai aidé une autre femme. Je suis heureuse de savoir qu'après une conversation, elle sera un peu encouragée et qu’elle viendra au centre et recevra notre aide. C'est ce qui fait de moi la plus fière du monde.