Parcourez la page

Il est temps de changer

ActionAid rejoint la grève féministe.

Dimanche 14 juin, des milliers de personnes se sont réunies dans les majeures villes suisses pour répéter la grève féministe qui a eu lieu à la même date il y a un an pour exiger le respect des droits des femmes en Suisse.

ActionAid soutient la grève féministe en revendiquant les droits des femmes suisses et du monde entier. La pandémie a aggravé terriblement la situation de nombreuses femmes dans le monde: il est donc aujourd'hui encore plus nécessaire de travailler à la construction d'un système inclusif basé sur l'égalité des sexes, en Suisse et ailleurs.

L'écart en Suisse

Aujourd'hui, les femmes employées dans tous les secteurs sont profondément touchées par des inégalités économiques et sociales. Il suffit de penser qu'en Suisse, bien que la Constitution garantisse l'égalité des sexes dans différents articles, la différence de salaire moyen entre hommes et femmes compte un écart de 12%, au détriment des travailleuses, avec des pics de plus de 14% dans le secteur privé.

En outre, les femmes sont moins représentées dans la vie politique suisse que leurs collègues masculins. Cela se produit dans tous les organes aux niveaux fédéral, cantonal et municipal : par exemple, pensons que seulement 26% des députés de la Chambre des cantons sont des femmes.

En général, les conséquences de la pandémie ont eu un impact plus important sur les femmes, en termes, par exemple, de soins familiaux, de soins aux malades, de violence conjugale, mais aussi au travail. En fait, les femmes ont toujours dû lutter pour trouver l'équilibre entre le travail rémunéré et l'engagement à plein temps que représente la prise en charge de leurs enfants, ce qui pèse généralement moins sur la vie de leurs collègues masculins.

ActionAid se bat depuis des années pour la pleine reconnaissance des droits des femmes et pour l'égalité des sexes. Nous donnons la parole aux femmes leaders dans leurs communautés et apportons un changement durable en déséquilibrant les rapports de force traditionnels : aujourd'hui, en Suisse, il est temps de changer et de placer les femmes au centre de la vie politique et sociale du pays.